Adresses insolites et rock pour un week-end à Londres

Bien que la capitale Anglaise comporte de nombreuses adresses bien connues des circuits de visite rock, Il reste beaucoups de lieux riches d’histoire et méconnus qui ne demandent qu’à être découverts ! Londres Insolite vous fait découvrir dix endroits pour un week-end à Londres sous le signe du rock. Le tout classé par quartiers:

A découvrir seuls ou avec un guide lors d’une de nos visite guidées! >>

Pour réserver une visite insolite dans la ville contactez nous à londresinsolite@gmail.com avec vos questions!

Lisez les derniers avis laissés par nos visiteurs sur TripAdvisor! >>

visite-en-francais-londres

Covent Garden – The Blitz Club

Le Blitz Club était le Night club emblématique de l’expérimentation, de l’androgynie et du «tout est permis» des annees 1980. Haut lieu de la scène artistique, musicale et mode de Londres.

Cet endroit est crédité notamment d’avoir lancé le mouvement New romantique. Le Blitz, parfaitement situé entre deux écoles d’art (St Martin’s School et Central School) deviendra le banc d’essai des fashion designers du Londres des années 1980. De Stephen Jones en apssant par John Galliano et beaucoups d ‘autres. Le Blitz a commencera à faire les gros titres de la presse grâce à ses styles scandaleux de vêtements et de maquillage pour les deux sexes.

Parmi les autres participants principaux figuraient Boy George qui fera ses debuts humblement a la charge du Cloackroom (vestiaire) du club.

Un autre habitué célèbre était David Bowie qui a la recherche d’inspiration recruta de nombreux réguliers du club au look les plus extravagants pour son nouveau video-clip Ashes to Ashes (1980)

Soho – The Marquee club

Le Marquee club est considere par beaucoups comme « le lieu le plus important de l’histoire de la musique pop européenne ». Non seulement pour avoir été témoin du développement de la culture musicale à Londres pendant quatre décennies, mais aussi pour avoir été un point de rencontre incontournable et un véritable berceau pour certains des artistes et des scènes musicales les plus importants.

Sans le Marquee club, peut-être que de nombreux artistes légendaires de rock et de pop que nous connaissons aujourd’hui n’auraient n’auraient jamais fait leur apparition dans le monde de la musique.

Ouvert le 19 avril 1958 le Marquee originalement sur oxford street deviendra le lieu le plus important de la scène jazz et rhythm & blues à Londres.

Au cours des années 60 et avec une nouvelle génération de groupes britanniques , tels que les Rolling Stones, les Yardbirds et les Animals, le Marquee re-ouvrira ses portes dans le coeur de Soho a Wardour street etdeviendra une salle de concert legendaire dans l’histoire de la musique pop et rock. Le Marquee fut le témoin de la naissance des artistes les plus importants des années 60 et 70 tels que Jimi Hendrix, David Bowie, Cream, Pink Floyd, Manfred Mann, The Who, The Nice, Yes, Led Zeppelin, Jethro Tull, King Crimson, Genesis, Moody Blues et bien d’autres.

Le club a également été témoin de la naissance de tous les genres musicaux nés au cours des dernières décennies du XXe siècle, notamment le rock acide, le rock progressif, le hard rock et le folk rock.

À la fin des années 70 et au début des années 80, le Marquee vu le développement du British punk, de la new wave, synth pop, heavy rock et scènes de musique new-wave, avec des groupes tels que The Clash, Ultravox, the Pretenders, the Police, the Cure, Joy Division, the Damned, Generation X, Siouxsie and the Banshees, et les Sex Pistols.

Marylebone – 34 Montagu Place

La maisons Londonienne la plus célebre de l’histoire du Rock’n’Roll…l’appartement au rez-de-chaussée et le sous-sol furent acheté par Ringo Starr (Beatles) dans les années 60.

Le sous sol fut transformé en mini studio d’enregistrements pour le label avant-gardiste d’ Apple Corps, Zapple, il sera utilisé par Paul Mc Cartney sur diverses compositions en 1965, dont « Eleanor Rigby” et « I’m Looking Through You” mais aussi par l auteur du “festin Nu” William S. Burroughs pour des enregistrements parlés.

Beaucoup de célébrités des Sixties vivrons a cette adresse dans les années qui suivrons dont Paul Mc Cartney, Jimi Hendrix, John Lennon et Yoko Ono.

Hampstead – 10 Holly Hill

Le « Party flat » des Rolling Stones.

C’est ici qu’au printemps 1965, Mick Jagger et Keith Richards des Rolling Stones ont emménagé au rez-de-chaussée après leur tournée Rolling Stones Now. Le 5 avril, ils invitent John Lennon à écouter quelques disques. Les soirées qui suivront furent légendaires…

Mornington crescent – KOKO

KOKO ( Mornington Crescent Tube ) aussi connu longtemps sous le nom du Camden Palace est un ancient cinéma devenu théâtre pour la BBC à partir de 1945.

En 1970, le lieu a été réincarné sous le nom de The Music Machine, il a trouvé une place au cœur du mouvement punk et a été l’hôte de certains des spectacles les plus légendaires de la décennie. Les Sex Pistols et Iron Maiden ont joué en direct mais aussi The Clash pour une résidence mémorable de 4 jours à l’été 78.

En 1982, le Camden Palace acceuillera la scène Nouveau Romantique . Le lieu deviendra rapidement l endroit de rencontre des Kids les plus cool du Londres des eighties et du monde entier (Grace Jones avait l’habitude de venir faire la fête ici).

Les années 80 verrons les performances de Eurythmics, The Cure et le premier spectacle britannique d’une étoile montante connue sous le nom de Madonna, sans oublier, bien sûr, les Nutty boys favoris de Camden Town. Le goupe Madness.

Le Camden Palace a continué d’évoluer avec son temps et a accueilli une série de soirées dansantes dans les années 90. Puis a fermé ses portes en février 2004 avec un grand besoin de rénovation pour re-ouvrir sous le nom de KOKO

Brixton – The Brixton Academy

Le Brixton academy est un est un ancient cinéma devenu théâtre ouvert en 1929

C’est a partir de  1981 sous le nom de « The Fair Deal » et une restauration intérieure. que cette salle va prendre de l’importance dans l’univers rock . On y acceuillera The Clash et UB40 en 1982.

Chalk Farm – The Roundhouse

Le Roundhouse est une salle d’arts de la scène et de concerts située dans un ancien hangar à moteur de chemin de fer pres de Chalk Farm station sur la northern line.



Construit à l’origine en 1847 par le London & North Western Railway comme une rotonde, (un bâtiment circulaire contenant une plaque tournante de chemin de fer pour reparer vagons et locomotives) et après avoir été utilisé comme entrepôt pendant plusieurs années, le bâtiment est tombé en désuétude juste avant la Seconde Guerre mondiale.

Converti en 1964 en centre culturel, le Roundhouse est deviendra une salle de concert importante ou jouerons Soft Machine, Pink Floyd , The Rolling Stones, Jeff Beck, The Yardbirds, David Bowie, The Sinceros, Graham Bond, Jimi Hendrix,  Led Zeppelin , The Incredible String Band, Third World War, The Doors with Jefferson Airplane, Ramones, The Clash, The Jam, Elvis Costello, Elkie Brooks, Otis Redding et Motörhead.

St John’s wood – Abbey Road studios

Abbey Road Studios (anciennement EMI Recording Studios) est un studio d’enregistrement au 3 Abbey Road, St John’s Wood, Londres.
Il a été créé en novembre 1931 par la Gramophone Company, un prédécesseur de la société de musique britannique EMI, qui en était propriétaire jusqu’à ce que Universal Music prenne le contrôle en 2013.
Le client le plus notable d’Abbey Road fut les Beatles, qui ont utilisé le studio – en particulier sa salle Studio Two – comme lieu de nombreuses techniques d’enregistrement innovantes qu’ils ont adoptées tout au long des années 1960.

En 1970, le studio a été renommé d’EMI en l’honneur de l’album Abbey Road de 1969 du groupe The Beatles.

West Hampstead – DECCA recording Studios

Les studios d’enregistrement DECCA dans le quartier de West Hampstead Ce studio est surtout celebre pour avoir pris la décision de rejeter les Beatles lors de leurs premiere audition en 1962. Un extrait de la conversation entre le studio Decca et le manager des Beatles Brian Epstein (originaire de Liverpool) .

«Pour ne pas mâcher ses mots, M. Epstein, nous n’aimons pas le son de vos garçons. Des groupes de guitares sont en voie de disparition…. Vos garçons ne vont jamais décoller. Nous savons de quoi nous parlons. Vous devriez vraiment vous en tenir à la vente d’enregistrements à Liverpool.

Pour reservez votre visite insolite dans la ville contactez nous à londresinsolite@gmail.com avec vos questions!





Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s